Inscrit dans une démarche de modernisation du service public, le Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône (CDG 13) contribue à l'amélioration des missions des collectivités territoriales.

Créé en 1986 en application de la loi du 26 janvier 1984, le CDG 13 est un établissement public administratif.

Outre les missions obligatoires qui s'adressent aux collectivités et aux établissements publics (instances paritaires, gestion des carrières des agents) ainsi qu'aux personnes à la recherche d'un emploi dans la fonction publique territoriale (concours, bourse de l'emploi), le Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône a choisi d'élargir ses domaines de compétence en développant des missions dites facultatives.

Ainsi, il met à la disposition de toutes les collectivités des experts dans de nombreux domaines comme la gestion des ressources humaines, les politiques publiques, la médecine du travail, la prévention des risques professionnels, l'archivage...

Le Conseil d'Administration

Le Conseil d'Administration du Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône a été élu le 02 juillet 2014. Il est composé d’un collège de 23 membres dont 20 maires ou conseillers municipaux et 3 représentants d'établissements publics.

La présidence est assurée par Michel Amiel, Maire des Pennes Mirabeau.

Les Vice-Présidents sont :

  • Monsieur Georges ROSSO, Maire du Rove
  • Monsieur Roland POVINELLI, Maire d'Allauch
  • Monsieur Georges CRISTIANI, Maire de Mimet
  • Monsieur Jacky GERARD, Maire de Saint Cannat

L'organisation administrative du Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône

Etablissement public administratif, organisé à l’échelon départemental, le Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône est dirigé par Sakina LARBI.

Le Centre de Gestion des Bouches-du-Rhône dispose de 80 agents au service des collectivités, répartis en cinq pôles :