Réunion des lauréats de concours

Le 07/11/2018

Le CDG13 organise le 17 décembre 2018 une réunion d’information à l’attention de ses lauréats de concours inscrits sur liste d’aptitude depuis moins de deux ans afin de les accompagner dans leur recherche d’emploi.

A titre dérogatoire, des lauréats inscrits sur des listes d’aptitude dressées par d’autres centres de gestion que le CDG13 et résidant les Bouches-du-Rhône, peuvent s’inscrire à cette réunion sous réserve de places disponibles et de produire un justificatif d’inscription sur liste d’aptitude.

Les inscriptions à cette réunion sont ouvertes du 6 novembre au 1er décembre 2018

https://www.inscription-facile.com/form/5UviulXkBG4OedBdAI2t

Seuls les candidats préalablement inscrits seront accueillis

Colloque Usure professionnelle

Le 06/11/2018

Dans le cadre de nos réunions d'échange dans les locaux du CDG 13, le service médecine professionnelle et préventive organise un colloque sur le thème :

"Usure professionnelle : comprendre et anticiper... un enjeu pour les collectivités"

Lundi 19 novembre 2018 de 9h30 à 12h30.

Le programme et le bulletin de participation ont été adressés à votre collectivité.

Le service médecine professionnelle se tient à votre disposition pour vous apporter toute information complémentaire.

Programme et bulletin d'inscription

Parution du calendrier prévisionnel interrégional des concours et examens professionnels 2019 - 2020

Le 06/11/2018

Le calendrier prévisionnel interrégional des concours et examens professionnels 2019 -2020 des Centres de gestion de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse est disponible sur notre site Internet en cliquant sur ce lien.

L'impact du RGPD sur le droit de la commande publique

Le 26/10/2018

Le 25 mai 2018, le règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (dit "règlement général sur la protection des données" - RGPD) est entré en application.
Ce règlement, à l’instar de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, est applicable aux contrats de la commande publique dès lors que ces derniers comprennent une prestation mettant en œuvre un traitement de données à caractère personnel.
La présente fiche a pour objet d’aborder les principales questions posées par l’entrée en application de ce texte et son impact sur les contrats de la commande publique.
Au sommaire
1. La terminologie du RGPD traduite en vocable marchés publics
2. L’impact du RGPD sur les marchés publics en cours d’exécution et ceux à conclure
3. Les clauses "RGPD" à insérer dans les marchés publics
4. L’impact du RGPD sur la sous-traitance dans les marchés publics
5. Un point de vigilance à l’attention des acheteurs faisant de l’achat mutualisé

MINEFE - 2018-10-25

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique - Réunion conclusive sur la négociation

Le 26/10/2018

Lancée dès mars 2018 dans le cadre de groupes de travail préparatoires associant l’ensemble des organisations syndicales et les représentants des employeurs publics territoriaux et hospitaliers, cette négociation a permis d’aboutir à un protocole d’accord ce 24 octobre 2018.
Ce nouvel accord, qui reprend et renforce les dispositions du protocole d’accord du 8 mars 2013, concernera l’ensemble des agents de la Fonction publique pour les trois versants (État, territorial et hospitalier). L’ambition du Gouvernement et des parties prenantes à l’accord est de parvenir à des résultats concrets et mesurables avant 2022.
Afin de transformer durablement les pratiques, cet accord s’appuie sur les dispositifs obligatoires et contraignants, pouvant donner lieu à des sanctions financières en cas de non-respect des obligations fixées, sur des actions précises et opérationnelles, ainsi que sur des calendriers volontaristes.
L’accord prévoit de nombreuses mesures favorables aux agents publics, notamment :
- Rendre obligatoire, pour tout employeur public, l’élaboration d’un plan d’action "Égalité professionnelle" d’ici à 2020 et sa mise en œuvre dans un délai maximum de trois ans (prévention et traitement des écarts de rémunération, mixité des métiers, des parcours et déroulement de carrière…) ;
- Créer un fonds pour l’égalité professionnelle dans la Fonction publique ;
- Déploiement, par chaque employeur public, d’un ou des référents Égalité, travaillant en réseau et en articulation avec les acteurs déjà en place ;
- Étendre et renforcer le dispositif des nominations équilibrées pour l’encadrement supérieur et les emplois fonctionnels des trois versants de la Fonction publique (entrée en vigueur progressive à compter du 1er janvier 2020) ;
- Intégrer dans les plans d’action "Égalité professionnelle" des mesures de résorption des écarts de rémunération ;
- Neutraliser l’impact des congés familiaux sur la rémunération et les parcours professionnels (maintien des primes et indemnités des agents publics pendant les congés de maternité, de paternité et d’adoption ; maintien en totalité des droits à avancement pour les agents en position de congé parental ou de disponibilité pour raisons familiales dans la limite de 5 ans au cours de la carrière) ;
- Garantir le respect de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les procédures d’avancement ;
- Exclure les congés de maladie pendant la grossesse de l’application du délai de carence ;
- Favoriser l’accès à une place en crèche pour les enfants de moins de trois ans (au sein de l’État, le Gouvernement s’engage à ouvrir 1000 places supplémentaires en crèche, soit une augmentation de 30 % de l’offre disponible) ;
- Mise en place, par chaque employeur public, d’un dispositif de signalement, de traitement et de suivi des violences sexuelles et sexistes, y compris de harcèlement moral ou sexuel (application du principe de "Tolérance zéro").
M. Olivier DUSSOPT a enfin confirmé l’engagement du Gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l’effectivité de ces dispositions dans les trois versants de la Fonction publique.
Le Secrétaire d’État a par ailleurs indiqué que les modalités de mise en œuvre et de suivi de l’accord seront définies dans le cadre d’un comité de suivi associant l’Etat, les employeurs publics et les organisations syndicales signataires du présent protocole. Ce comité de suivi se réunira au moins une fois par semestre.
>> Les organisations syndicales, parties prenantes de cette négociation, disposent désormais d’un délai d’un mois pour faire part au Gouvernement de leur engagement à signer ce nouveau protocole d’accord.
Secrétariat d’Etat Fonction Publique - 2018-10-24

Examen professionnel d’adjoint administratif de 2ème classe par voie d'avancement de grade

Le 23/10/2018

Les pré-inscriptions via le site internet sont ouvertes à compter du 23 octobre 2018  et jusqu’au 28 novembre 2018.

Les dossiers d’inscription peuvent également être retirés au CDG 13 durant la même période.

Les dossiers sont à retourner au plus tard le 6 décembre 2018, le cachet de la poste ou tampon d’arrivée au CDG 13 faisant foi.

Réunion des lauréats de concours

Le 07/11/2018

Le CDG13 organise le 17 décembre 2018 une réunion d’information à l’attention de ses lauréats de concours inscrits sur liste d’aptitude depuis moins de deux ans afin de les accompagner dans leur recherche d’emploi.

A titre dérogatoire, des lauréats inscrits sur des listes d’aptitude dressées par d’autres centres de gestion que le CDG13 et résidant les Bouches-du-Rhône, peuvent s’inscrire à cette réunion sous réserve de places disponibles et de produire un justificatif d’inscription sur liste d’aptitude.

Les inscriptions à cette réunion sont ouvertes du 6 novembre au 1er décembre 2018

https://www.inscription-facile.com/form/5UviulXkBG4OedBdAI2t

Seuls les candidats préalablement inscrits seront accueillis

Parution du calendrier prévisionnel interrégional des concours et examens professionnels 2019 - 2020

Le 06/11/2018

Le calendrier prévisionnel interrégional des concours et examens professionnels 2019 -2020 des Centres de gestion de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse est disponible sur notre site Internet en cliquant sur ce lien.

Examen professionnel d’adjoint administratif de 2ème classe par voie d'avancement de grade

Le 23/10/2018

Les pré-inscriptions via le site internet sont ouvertes à compter du 23 octobre 2018  et jusqu’au 28 novembre 2018.

Les dossiers d’inscription peuvent également être retirés au CDG 13 durant la même période.

Les dossiers sont à retourner au plus tard le 6 décembre 2018, le cachet de la poste ou tampon d’arrivée au CDG 13 faisant foi.

Concours d'attaché territorial, session 2018

Le 22/10/2018

Les convocations aux épreuves écrites du concours d'attaché territorial ont été envoyées aux candidats le 19/10/2018.

Si votre convocation ne vous était pas parvenue 8 jours avant la date de début des épreuves écrites (jeudi 22 novembre 2018), il vous appartiendra de contacter le service concours du CDG 13 au 04.42.54.40.60 du lundi au vendredi de 08h30 à 12h30.

Concours d'agent de maîtrise territorial - Session 2019

Le 18/10/2018

Les dossiers d’inscription sont à retourner au plus tard le jeudi 18 octobre 2018, le cachet de la poste ou tampon d’arrivée au CDG 13 faisant foi.

Pour rappel, au regard de l’article 2 du décret portant statut particulier du cadre d’emplois des agents de maîtrise territoriaux, les lauréats du concours interne spécialité  « Hygiène et accueil des enfants des écoles maternelles et des classes enfantines » devront être titulaires du CAP petite enfance ou du CAP accompagnant éducatif petite enfance pour être recrutés par les collectivités : 

Article 2 du décret du décret 88-547du 6 mai 1988 modifié portant statut particulier :

« Les agents de maîtrise titulaires du CAP petite enfance ou du CAP accompagnant éducatif petite enfance ou ceux qui justifient de trois années de services accomplis dans le cadre d’emplois des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles peuvent être chargés de la coordination de fonctionnaires appartenant à ce cadre d’emplois ou à celui des adjoints techniques territoriaux. Ils participent, le cas échéant, à la mise en œuvre des missions de ces agents. »

Le FRAC recherche un acheteur - CDD 6 mois

Le 03/10/2018

Le Fonds Régional d'Art Contemporain (FRAC) recherche, dans le cadre d'un contrat à durée déterminée de 6 mois, un(e) chargé(e) des achats et marchés publics.

Poste à pouvoir début janvier 2019.

Pour consulter l'offre, cliquer ici.

Les candidatures (CV + lettre manuscrite) sont à adresser avant le 30/11/2018 à :

Florence MOREL, Administratrice Générale du FRAC- Ressourceshumainesping@fracpacapong.org

 

 

Colloque Usure professionnelle

Le 06/11/2018

Dans le cadre de nos réunions d'échange dans les locaux du CDG 13, le service médecine professionnelle et préventive organise un colloque sur le thème :

"Usure professionnelle : comprendre et anticiper... un enjeu pour les collectivités"

Lundi 19 novembre 2018 de 9h30 à 12h30.

Le programme et le bulletin de participation ont été adressés à votre collectivité.

Le service médecine professionnelle se tient à votre disposition pour vous apporter toute information complémentaire.

Programme et bulletin d'inscription

L'impact du RGPD sur le droit de la commande publique

Le 26/10/2018

Le 25 mai 2018, le règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (dit "règlement général sur la protection des données" - RGPD) est entré en application.
Ce règlement, à l’instar de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, est applicable aux contrats de la commande publique dès lors que ces derniers comprennent une prestation mettant en œuvre un traitement de données à caractère personnel.
La présente fiche a pour objet d’aborder les principales questions posées par l’entrée en application de ce texte et son impact sur les contrats de la commande publique.
Au sommaire
1. La terminologie du RGPD traduite en vocable marchés publics
2. L’impact du RGPD sur les marchés publics en cours d’exécution et ceux à conclure
3. Les clauses "RGPD" à insérer dans les marchés publics
4. L’impact du RGPD sur la sous-traitance dans les marchés publics
5. Un point de vigilance à l’attention des acheteurs faisant de l’achat mutualisé

MINEFE - 2018-10-25

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique - Réunion conclusive sur la négociation

Le 26/10/2018

Lancée dès mars 2018 dans le cadre de groupes de travail préparatoires associant l’ensemble des organisations syndicales et les représentants des employeurs publics territoriaux et hospitaliers, cette négociation a permis d’aboutir à un protocole d’accord ce 24 octobre 2018.
Ce nouvel accord, qui reprend et renforce les dispositions du protocole d’accord du 8 mars 2013, concernera l’ensemble des agents de la Fonction publique pour les trois versants (État, territorial et hospitalier). L’ambition du Gouvernement et des parties prenantes à l’accord est de parvenir à des résultats concrets et mesurables avant 2022.
Afin de transformer durablement les pratiques, cet accord s’appuie sur les dispositifs obligatoires et contraignants, pouvant donner lieu à des sanctions financières en cas de non-respect des obligations fixées, sur des actions précises et opérationnelles, ainsi que sur des calendriers volontaristes.
L’accord prévoit de nombreuses mesures favorables aux agents publics, notamment :
- Rendre obligatoire, pour tout employeur public, l’élaboration d’un plan d’action "Égalité professionnelle" d’ici à 2020 et sa mise en œuvre dans un délai maximum de trois ans (prévention et traitement des écarts de rémunération, mixité des métiers, des parcours et déroulement de carrière…) ;
- Créer un fonds pour l’égalité professionnelle dans la Fonction publique ;
- Déploiement, par chaque employeur public, d’un ou des référents Égalité, travaillant en réseau et en articulation avec les acteurs déjà en place ;
- Étendre et renforcer le dispositif des nominations équilibrées pour l’encadrement supérieur et les emplois fonctionnels des trois versants de la Fonction publique (entrée en vigueur progressive à compter du 1er janvier 2020) ;
- Intégrer dans les plans d’action "Égalité professionnelle" des mesures de résorption des écarts de rémunération ;
- Neutraliser l’impact des congés familiaux sur la rémunération et les parcours professionnels (maintien des primes et indemnités des agents publics pendant les congés de maternité, de paternité et d’adoption ; maintien en totalité des droits à avancement pour les agents en position de congé parental ou de disponibilité pour raisons familiales dans la limite de 5 ans au cours de la carrière) ;
- Garantir le respect de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les procédures d’avancement ;
- Exclure les congés de maladie pendant la grossesse de l’application du délai de carence ;
- Favoriser l’accès à une place en crèche pour les enfants de moins de trois ans (au sein de l’État, le Gouvernement s’engage à ouvrir 1000 places supplémentaires en crèche, soit une augmentation de 30 % de l’offre disponible) ;
- Mise en place, par chaque employeur public, d’un dispositif de signalement, de traitement et de suivi des violences sexuelles et sexistes, y compris de harcèlement moral ou sexuel (application du principe de "Tolérance zéro").
M. Olivier DUSSOPT a enfin confirmé l’engagement du Gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l’effectivité de ces dispositions dans les trois versants de la Fonction publique.
Le Secrétaire d’État a par ailleurs indiqué que les modalités de mise en œuvre et de suivi de l’accord seront définies dans le cadre d’un comité de suivi associant l’Etat, les employeurs publics et les organisations syndicales signataires du présent protocole. Ce comité de suivi se réunira au moins une fois par semestre.
>> Les organisations syndicales, parties prenantes de cette négociation, disposent désormais d’un délai d’un mois pour faire part au Gouvernement de leur engagement à signer ce nouveau protocole d’accord.
Secrétariat d’Etat Fonction Publique - 2018-10-24

Amiante – Prévention des risques lors des travaux routiers

Le 23/10/2018

Le service Prévention et Sécurité au Travail a organisé le MARDI 2 OCTOBRE 2018 au CDG13, le réseau des assistants et conseillers de prévention sur le thème : « L’AMIANTE : PREVENTION DES RISQUES LORS DES TRAVAUX ROUTIERS »

Vous pouvez retrouver l’animation sur notre site internet

Diaporama de la table-ronde du 9 octobre 2018 sur la dématérialisation des archives des ressources humaines

Le 16/10/2018

Le 9 octobre dernier était organisée la journée des archivistes communaux et intercommunaux des Bouches-du-Rhône au CDG 13.

Cette journée avait pour thème « Les archivistes face à la conservation des données issues de la dématérialisation » et s’inscrivait dans le cadre du réseau des archivistes animé par le Service Expertise et accompagnement en archivage du CDG 13 et les Archives départementales des Bouches-du-Rhône.

Vous pouvez accéder au diaporama de la table-ronde « Comment mener un chantier de dématérialisation - L’exemple des archives des ressources humaines et du dossier individuel de l’agent » en cliquant sur le lien : diaporama.

Newsletter prévention CDG 13 en ligne

Le 15/10/2018

La 29ème newsletter prévention vient de paraître.

Vous y trouverez notamment une fiche pratique sur le fonctionnement des CHSCT.